4 min de lecture

L’omnicanal serait susceptible de dépasser le simple effet d’annonce et devenir opérationnel, sous l’effet d’une demande client de plus en plus importante mais aussi d’une volonté de la part de l’assurance de passer le pas.

Bien qu’une multitude de changements vécus depuis le début de la Covid s’est présentée, cette année s’inscrit dans la lignée des tendances 2020 avec une augmentation de la digitalisation, de la capacité digitale et des fonctionnalités de plus en plus opérationnelles par les compagnies d’assurance. Cependant, pour s’aligner face à ces changements, le secteur de l’assurance doit redoubler d’efforts pour consolider les progrès déjà bien réalisés.

L’omnicanalité à son sommet en 2021 

En 2020, l’omnicanal n’a pas eu de choix que de s’imposer durant la pandémie afin de permettre aux assurances de garder le contact avec ses clients malgré le confinement. Cet intérêt d’augmenter les canaux de communication avec leurs clients et d’opter pour la flexibilité fut essentiel. Cependant, les initiatives restent encore limitées si l’on s’intéresse au secteur de la banque (Lien article banque) qui surfent sur la vague. Cette année, l’omnicanal devrait surpasser la simple annonce et devenir opérationnel sous l’effet d’une augmentation des demandes clients mais aussi d’une initiative de la part des assureurs de s’élever vers une digitalisation de leurs services. Pour ce faire, ces initiatives devront s’appliquer sur l’ensemble de l’écosystème de distribution. 

 

Le cloud, allié du secteur

Même si la technologie pouvait constituer un facteur limitant dans leurs stratégies des assurances, en 2021, la tendance s’inverse. Grâce aux APIs et au cloud, les initiatives digitales n’ont jamais été aussi simples. Cependant, plusieurs entreprises d’assurance sont limitées par leurs technologies « traditionnelles » qui les empêchent d’évoluer.
Les clouds providers ou autres fournisseurs de modèle SaaS constituent une porte d’entrée pour les assurances qui hésitent à digitaliser leurs entreprises. Ainsi, nous faire confiance garantit aux entreprises du secteur de l’assurance de bénéficier des technologies les plus avancées du marché. Cela permettra d’accéder aux capacités d’analyse en temps réel afin de développer l’assurance paramétrique. En effet, les clients attendent des offres qui s’adaptent à leur situation personnelle. 

L’adoption du cloud n’est plus une option mais une obligation pour les compagnies d’assurance. Attendons-nous à une augmentation de l’adoption de cette pratique par l’ensemble des entreprises de ce secteur cette année. L’enjeu sera de trouver une entreprise de confiance auprès de qui externaliser la gestion des processus IT sur le cloud afin de se concentrer sur le cœur de métier. La réponse serait peut-être : Multiplica Talent. L’IT représente une réelle aubaine pour les assurances. Le cloud permet à différents secteurs de se concentrer sur leur cœur de métier tout en profitant de la technologie et de ses avantages. 

 

Miser sur la transparence et la proximité 

La pandémie a révélé des méconnaissances par les assurés de leurs contrats. Cela a été même perçu par eux comme un vide assurantiel. La principale question est de savoir si les clients seront couverts en cas de nouvelles pandémies, ce qui va à l’encontre du principe de mitigation du risque sur lequel repose l’assurance. Ces problèmes inédits ont engendré de nombreuses réclamations clients qui vont jusqu’à l’attaque en justice. Cette pandémie ne fait qu’augmenter la nécessité de transparence des assurances envers leurs clients sur leurs contrats et leurs services. Si cela est réalisé par les assurances, une réelle opportunité d’amélioration leur tend les bras. Les entreprises devront donc savoir mieux communiquer dans le but de resserrer les liens et d’améliorer leur réputation complexe. 

 

Multiplica Talent vous accompagne dans votre processus de transformation digitale. Que ce soit dans l’amélioration de vos services ou dans un projet quelconque, nous serons ravis de vous venir en aide. 

Sur le même sujet : Entretien avec Pedro Durán de Plan Seguros sur la transformation numérique dans le secteur de l’assurance