2 min de lecture

Bouygues Telecom a annoncé la création d’une nouvelle organisation indépendante « Bouygues Telecom Entreprise OnCloud » dédiée au et pour le cloud computing, que l’on peut lire dans un communiqué. Elle a sa propre «équipe de pré-vente», des vendeurs professionnels.

Cette nouvelle structure bénéficiera de sa propre infrastructure issue de décennies d’expérience de Nerim, société acquise en 2019 et spécialisée dans les solutions cloud d’entreprise.

François Treuil, directeur de Bouygues Telecom Entreprises a déclaré : « Ce que propose Bouygues Telecom Entreprises OnCloud aujourd’hui est unique sur le marché, tant par la qualité du conseil qu’elle apporte que par son agilité technique et commerciale ».

L’augmentation du cloud avec la COVID-19

Cet opérateur est entré sur le marché du cloud un an après le début du Covid-19. La Covid a fait exploser les infrastructures cloud, notamment en réponse à l’omniprésence de la technologie à distance. 

Bouygues Telecom ajoute que « Cette demande est observée chez les PME et les ETI, les collectivités publiques mais également dans les DSI de grands groupes ».

Par cette annonce, l’opérateur effleure également la question de la souveraineté numérique, qui est au cœur de nombreux débats. Le gouvernement a présenté une stratégie de cloud, fondée sur la signature d’un partenariat entre la France et les États-Unis. 

Par cette logique, Orange et Capgemini ont annoncé commercialiser les offres de Microsoft grâce à une joint-venture.

 

L’importance de s’imposer dans un marché concurrentiel 

Mais Bouygues Telecom entre sur un marché énorme. Côté opérateur, Orange dispose d’une offre via Orange Business Services, sa filiale dédiée au B2B, et Free Scaleway. Actuellement, Amazon, Google et Microsoft sont les trois premières entreprises au monde. Reste donc à savoir si Bouygues Telecom réussira à prendre pied.