6 min de lecture

Les nouvelles technologies sont associées aux meilleures méthodologies pour créer des expériences pertinentes afin d’attirer des clients plus nombreux. Dans un monde où le principe selon lequel «l’information, c’est le pouvoir» est de plus en plus répandu, l’industrie pharma tire parti des dernières innovations pour créer de nouveaux modes d’interaction avec les médecins et les patients.

Toutes les industries ont aujourd’hui une chose en commun : les technologies digitales modifient leurs éléments dans la chaîne de valeur. Quel que soit leur secteur d’activité, les entreprises adoptent une innovation réfléchie en matière de conception de produits, de livraison, de fabrication et d’expérience client. Qui plus est, ils trouvent également dans ces améliorations la possibilité de créer de nouveaux modèles commerciaux. L’industrie pharmaceutique, à tous les niveaux et dans toutes ses composantes, n’est pas étrangère à ce phénomène. 

Selon un rapport d’Accenture aux Top Voices du secteur pharmaceutique, pour plus de 90% des dirigeants, la clé pour offrir une meilleure efficacité opérationnelle et des expériences hyper-personnalisées est l’innovation avec des technologies connectées et intelligentes. 

Mais ce n’est pas tout. Selon l’étude, plus de la moitié des dirigeants du secteur pharmaceutique pensent qu’ils auront du mal à survivre s’ils ne deviennent pas capables d’innover grâce à la technologie.

Au-delà de l’optimisme de la digitalisation et des promesses d’un avenir presque parfait, il reste des obstacles à surmonter. Pour Accenture, les cinq principaux obstacles à l’exploitation de toute la puissance de la technologie sont les suivants : le coût élevé de l’obsolescence de la technologie digitale (33 %) ; une confiance et une sécurité des données insuffisantes (32 %) ; et la pénurie de compétences digitales, l’incapacité à tirer parti des combinaisons technologiques et l’incapacité à exploiter les idées novatrices au sein de l’écosystème (28 % chacun). Comment combler ce fossé ?

 

Les raisons de connaître et de rejoindre Pharma 4.0

Ce concept amène une nouvelle étape d’évolution, où la transformation et l’automatisation sont des alliés clés pour créer des expériences plus pertinentes. En ce sens, la digitalisation permettra une prise de décision meilleure et plus rapide que jamais. Les entreprises du secteur pourront contrôler tous les processus et procédures en ligne et en temps réel, ce qui est de bon augure pour l’avenir.

Un rapport du cabinet de conseil McKinsey a anticipé les principales tendances qui remodèlent les soins de santé, avec la technologie au premier plan. Parmi les principales prédictions, les suivantes ressortent :

 

Une prise en charge personnalisée, permanente et immédiate

Grâce à l’utilisation de capteurs et de services digitaux, les patients peuvent accéder à un traitement entièrement personnalisé, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. En cette période d’évolution permanente, les dispositifs biomédicaux permettent à l’industrie pharmaceutique de créer de plus en plus de valeur. Il s’agit non seulement d’offrir les meilleurs médicaments pour les traitements, mais aussi de fournir des outils technologiques permettant de personnaliser les besoins de chaque personne, avec le plus haut degré de précision possible. 

 

Informations fondées sur des données et axées sur les clients et les prospects.

Les entreprises pharmaceutiques détiennent généralement de grandes quantités de données dans des systèmes fermés en silo. Le fait de commencer à les relier et à les mettre en relation permet de les analyser pour obtenir de meilleurs résultats, ainsi que de nouveaux produits et services. Par exemple, les équipes de marketing peuvent élaborer des stratégies avancées pour comprendre le comportement des prescripteurs et les profils des patients potentiels. Cela permettrait de cibler plus précisément les prestataires, ainsi que d’augmenter le nombre d’ordonnances délivrées. 

 

Des processus automatisés pour réduire les coûts et améliorer les opérations 

Les technologies mobiles et cloud, associées aux capteurs et à la veille économique, apporteront des innovations importantes. En ce sens, l’optimisation et l’automatisation des flux de travail auront un impact sur : l’efficacité, la réactivité, la chaîne d’approvisionnement, la R&D, ainsi que sur l’agilité dans un large éventail de processus complexes. 

Un autre aspect frappant de cette étude est qu’elle a été produite en 2015 pour le marché américain. Aujourd’hui, à la lumière de la digitalisation accélérée par la pandémie, il a été étendu à d’autres géographies, comme l’Amérique latine. 

 

Notre contribution à l’industrie pharmaceutique

Nous aidons les organisations à créer une feuille de route de transformation digitale, qui leur permet de construire une stratégie adaptée. Il s’agit de construire le chemin à partir du moment présent pour atteindre la situation idéale, grâce à une méthodologie solide et exploitable axée sur la génération d’un impact commercial.

Pour ce faire, nous nous appuyons sur l’initiative de l’ISPE, qui fournit des conseils pratiques, intégrant les meilleures méthodes réglementaires, pour accélérer les transformations de Pharma 4.0. Son principal objectif est de permettre aux organisations impliquées dans le cycle de vie des produits d’exploiter tout le potentiel de la digitalisation pour proposer des innovations plus rapides au bénéfice des patients.

Le modèle de maîtrise des technologies de l’ISPE pour Pharma 4.0 repose sur quatre piliers :

  1. la culture : 
  • Communication
  • Prise de décision
  • ICH Stratégie de contrôle holistique
  • Gestion du cycle de vie

 

  1. Organisation et processus
  • Stratégie de contrôle holistique
  • Gestion du cycle de vie

 

  1. Ressources
  • Digitalisation
  • Force de travail 4.0
  • Disponibilité et qualité

 

  1. Systèmes d’information
  • Réseau de valeurs holistique
  • Intégration et traçabilité

 

Nous vous invitons à lire d’autres articles que nous avons publiées sur le secteur, tels que « Digital Pharma : 5 défis dans le nouveau scénario créé par la Covid-19 » et « Wearables, l’allié pour révolutionner le secteur de la santé ». En outre, nous vous invitons à découvrir les tendances pour 2021 en matière d’expérience digitale dans l’industrie pharmaceutique.

 

Les entreprises peuvent faire bien plus que se transformer en entreprises digitales. Elles peuvent également réinventer complètement leurs modèles d’exploitation, de production et de chaîne d’approvisionnement pour créer davantage de valeur grâce aux outils digitaux. Votre entreprise est-elle prête à passer à l’étape suivante ?